La sélection 2017-2018

La sélection 2017-2018

Littérature québécoise / canadienne




Eux, Patrick ISABELLE, Leméac

Eux, c’est l’histoire d’un adolescent victime d’intimidation. Un jeune battu, extorqué, ridiculisé à outrance par des camarades de classe, et ce, sans rime ni raison apparente. Un jeune dont la détresse est ignorée par les témoins silencieux que sont les autres élèves, le personnel de l’école, les parents, les rares amis. Sa douleur est si aiguë, et son agonie, si longue qu’elles l’inciteront à se venger de ses tortionnaires, à devenir la source d’une violence a priori inconcevable. Par de courts chapitres, Patrick Isabelle raconte la genèse d’un drame, genèse qui constitue à elle seule un autre drame, tout aussi terrible mais plus insidieux. Il brouille ce faisant la ligne séparant les victimes des bourreaux, et invite à entamer une réflexion sur le potentiel de cruauté, mais également d’empathie, qui sommeille en chacun. Et si eux, c’était nous ? Un roman-choc aussi troublant qu’essentiel.


Le roman Eux a remporté le Prix Adolecteurs 2016 !






Ma vie (racontée malgré moi) par Henry K. Larsen,
Susin NIELSEN, La courte échelle

ÇA est arrivé.
ÇA est innommable.
Comment vivre après ÇA ?
La vie d’Henry, 13 ans, bascule le jour où son frère Jesse part de la maison avec le fusil de chasse de son père. Après ÇA, Henry déménage dans une ville où personne ne connaît sa famille et il doit consulter un psychologue. Lorsque celui-ci lui suggère de tenir un journal, Henry se montre d’abord récalcitrant. Mais très vite, il s’y confie jour et nuit. Alors qu’Henry essaie de rebâtir sa vie, il noue malgré lui des amitiés avec des êtres aussi étranges qu’attachants. Entre son journal et ses amis, Henry se reconstruit. Après ÇA, la vie peut aussi triompher.
Roman qui aborde des thèmes difficiles, mais dont l'écriture laisse place à l'humour.







Zodiak, tome 1: Les nébuleux,
Maude ROYER, Ada éditions

De concert avec les astres, le dieu Zodiak et ses douze Gardiens gouvernent la Terre. Du haut des constellations, ils accordent destinée, pouvoirs magiques et protection aux humains. Chaque fois qu’un enfant vient au monde, il est lié à un ange gardien créé à l’image d’un des douze demi-dieux. Certains demeurent toutefois invisibles aux yeux de Zodiak. Envoyés dans les sinistres forêts des oubliés, ces nébuleux sont formés pour une vie de servitude. À 19 ans, Hibou deviendra l’esclave du seigneur Ychandre de Sadira, un protégé du Gardien Sagittaire destiné au trône de Nusakan. Persuadé d’obtenir la main de Saraléane, la princesse héritière, Ychandre partira pour le palais de Gemme flanqué de son centaure protecteur et de Hibou. Mais la route est longue et périlleuse jusqu’à la cité couronnée, où Saraléane se laisse charmer par un mystérieux courtisan…








Feu, Jean-François SÉNÉCHAL, Leméac


Dans un futur rapproché, une guerre sévit et éveille les bas instincts de la population. Depuis les souterrains où il a élu domicile, l’Homme-Rat règne en souverain sur les ruines de la Cité. En promettant un feu libérateur et vengeur, ce prophète recrute des fidèles pour accomplir ses vils desseins. Dans cet univers ravagé, un adolescent fait la rencontre de garçons et de filles qui, tout comme lui, doivent assurer leur survie. Des êtres à la fois vulnérables et attachants, qui forment rapidement un clan tissé serré et s’unissent pour combattre la tyrannie de l’Homme-Rat. S’inspirant de la vie du pédagogue juif Janusz Korczak, l’un des précurseurs de la Convention internationale des droits de l’enfant, Jean-François Sénéchal offre un roman d’anticipation débordant d’aventures et d’émotions, mais également une réflexion sur des enjeux sociaux et politiques. 





Lili Moka, Élizabeth TURGEON, Boréal

Hugo a treize ans. C’est un passionné d’art qui a toujours rêvé de visiter les plus grands musées du monde. Cloué au lit par la maladie, il doit donc trouver quelqu'un qui « verra » les œuvres à sa place. Et s’il inventait un complot terroriste dont les indices sont cachés dans ses tableaux préférés ? Et si, avec l’aide de son père, homme d’affaires richissime, il engageait un détective privé qui irait voir ces tableaux et lui en transmettrait les images grâce à des lunettes spéciales ?


Il faudrait quelqu'un qui soit débrouillard, mais qui ne connaisse rien à l’art et qui, surtout, ne soit pas assez malin pour éventer le subterfuge. Lili Moka semble la personne toute désignée. Mais très vite, c’est Hugo qui sera pris à son propre piège.



















Aucun commentaire:

Publier un commentaire